[Information] Convention citoyenne pour le climat - les propositions !

Pulsar_76

Membre HybridLife Confirmé
1/3/18
3 046
1 259
640
Mont Saint Aignan
Bref : On réunit un panel de béotien; on les briffe; on les guide; on rédige pour eux un rapport en évitant les sujets qui fâche et; on conclu que seul les experts sont capable de gérer!! Juste un coup de com gouvernemental.
 

Grigou

Membre HybridLife Confirmé
16/9/15
6 851
4 677
640
67
Bien sûr que seuls les experts sont capables de gérer ! C'est une évidence non ?
Donc oui, ce peut être juste un coup de com destiné à calmer l'opinion. Mais ce peut aussi être une manière de faire passer des mesures écologiques sans trop de contestation. "Les Français l'ont voulu, donc votre opposition n'est pas démocratique".
 

Astrix64

Membre HybridLife Confirmé
19/7/18
2 909
1 486
640
Et quelque part, je trouve cela bien plus raisonnable, de faire passer une action réfléchie que populiste, même s'il a fallu employer un moyen détourné, car je trouve que c'est pour le bien de nous tous.
Cela n'est quand même pas sérieux de demander à des gens qui n'y connaissent rien de décider ce qu'il faut faire. En revanche, on peut proposer deux solutions réfléchies et de demander au peuple de choisir.
 

jle06

Membre HybridLife Confirmé
12/9/17
163
152
240
71
Bref : On réunit un panel de béotien; on les briffe; on les guide; on rédige pour eux un rapport en évitant les sujets qui fâche et; on conclu que seul les experts sont capable de gérer!! Juste un coup de com gouvernemental.
.. et pas briffé par n'importe qui !
"C'est une chance qui nous est donnée de faire avancer les choses sur deux grands sujets, la démocratie et le climat", a déclaré lors de la séance d'ouverture
Thierry Pech, directeur de la fondation Terra Nova
et co-président du comité de gouvernance de la Convention, organe mis en place pour garantir l'indépendance du processus.
Retrouver beaucoup d'idées de ce think thank dans les propositions retenues est significatif pour un organe chargé de garantir l'indépendance du processus.
 

jle06

Membre HybridLife Confirmé
12/9/17
163
152
240
71
je viens de parcourir l'article du Point :
et on peut y lire :
....
Manipulés, les 150 citoyens ? Le comité de gouvernance qui a orienté leurs travaux n'était en tous les cas pas politiquement neutre : ses coprésidents (Laurence Tubiana, militante à la LCR dans sa jeunesse, et Thierry Pech, directeur de Terra Nova et ancien altermondialiste) sont issus de la gauche. Comme ses « experts », une militante associative, un ancien conseiller de Benoît Hamon ou le « garant » Cyril Dion, activiste écologiste ayant participé à l'« Affaire du siècle », qui appela les Gilets jaunes à rejoindre le mouvement.
....
 

Grigou

Membre HybridLife Confirmé
16/9/15
6 851
4 677
640
67
J'ai cliqué sur ton lien et je vois un trombinoscope composé de 15 personnes.
Tu en cites 5 "de gauche" pour démontrer que ce comité n'est pas politiquement neutre. As-tu une idée de l'obédience des 10 autres ?
J'ai la flemme de chercher, mais j'imagine que tu l'as fait pour arriver à ta conclusion ?
 

jle06

Membre HybridLife Confirmé
12/9/17
163
152
240
71
Bonjour Grigou,
Pas de procès d'intention, please . Ne dénature pas mon post .
Dans mon post initial, #24 , j'abonde dans le sens de Pulsar en pointant la nomination de T. Pech comme coprésident ( ce qui n'est pas un gage de neutralité ). Je n'évoque absolument pas la couleur politique .
Après avoir lu l'article du Point qui me conforte dans mon idée, je le poste (#post 25) et il se trouve que dans le copié collé de la phrase du point, il y a un lien sur le Comité de Gouvernance . Donc je ne cite rien c'est dans l'article du Point . That's all
 

Inouesama

Membre HybridLife Confirmé
24/2/17
2 016
725
640
41
Merci pour l'ouverture de ce post.

Déjà, au moins des gens ont été pour la 1ere fois tirées au sort et ont été amenées à se pencher sur un sujet délicat.
Ils ont fait leur travail et se réunissaient le weekend, on peut leur dire merci ; certes ils étaient indemnisés pour leurs travaux mais pas payer des 1000 et des 100 comme certains membres de comité Théodule qui font des rapports rapidement tombés aux oubliettes.

Oui, les groupes de travail ont été orientés, il fallait bien les guider sinon ça aurait été la foire.
L'impression que les gros sujets ont été évités comme la taxation carbone, ou taxation des gros pollueurs.

A mon grand regret rien sur le fret ferroviaire, dommage...

L'étalement urbain, ce n'est pas la 1ere fois que cela est remis en cause, et avec les dégâts que l'on connait : artificialisation des sols, bétonnage, hausse de l'utilisation de la voiture individuelle, achat 2eme voiture, etc.. et oui, je comprends les voisins qui voient pousser un immeuble dans leur jardin, le prix au m² étant hors de prix, pour un constructeur immo, mieux vaut mettre 10 logement sur une parcelle de 400m² via un immeuble qu'une maison, et tout le monde il est content, le maire car il peut offrir des logements à bas coûts (PLS, HLM, etc.. en fonction de tous les noms) ; mais si c'est mal fait comme dans mon ancienne ville de Champigny (94) où l'on ne redimensionne pas le réseau de transport en commun pour faire face à l'afflux de nouveaux habitants, et qu'on ne pense pas aux voisins de l'immeuble, et que l'on créé des immeubles sans parkings (donc bordel pour se garer en extérieur avec les soucis que ça occasionnent), réduction des trottoirs au mini (60cm) pour permettre l'insertion d'immeubles, non dimensionnement des tuyaux d'évacuation des eaux usées et eaux de pluie (bref quand il pleut ça déborde et où ça remonte dans les wc..) c'est la cata générale.
Mais la construction d'immeuble en ville est prônée depuis longtemps, et je tiens à rappeler que l'architecte Castro avait été mandaté sous Sarkozy (pour une mission d'étude du Grand Paris), il a proposé de mettre 90 logements sur 2000m², au lieu de 4 maisons, Castro + Nexity = habiter le ciel.
Il prône d'ailleurs l'urbanisation du Parc de la Courneuve (93) pour y mettre des immeubles et y faire un "central parc" à la française ; je trouve cela incohérent, car détruire un tel parc est une hérésie, autant le conserver et permettre à tous d'y aller, certes il y a des parkings géants, mais ce parc est loin des transports.

On va en arriver aux immeubles avec une terrasse, voire un toit accessible à tous, mais au final ça ne serait qu'un retour en arrière car Le Corbusier avait déjà réalisé des immeubles avec la piscine sur le toit, où l'école maternelle.
Je pense qu'on doit arriver à cela.

Exemple, au-dessus d'un gymnase, pourquoi ne pas construire un immeuble? Si la salle est bien isolée alors pas de soucis pour les habitants.

De-même, pourquoi pas une offre multigénérationnelle pour maximiser l'espace urbain.
Je m'explique, au rdc l'école maternelle et une maison de retraite avec une cour commune, mais ausis une autre cour pour que les petits vieux puissent s'isoler.
Le réfectoire servirait aux deux (école et maison retraite), les logements de la maison de retraite pourraient être au-dessus de l'école.
Le parking de l'école réservé aux profs serait ouvert aux visiteurs le weekend.

Quand j'étais jeune (années 80 mdr) les écoles étaient sur plusieurs niveaux, souvent les petits en bas et les grands dans les étages, à présent les écoles n'ont souvent qu'un niveau et je trouve ça con, tu mets les maters en bas et le primaire en haut, ainsi tu rentabilises l'espace.
Dans mon école, on avait les maternelles au rdc, le primaire en étage, et le collège juxtaposé, chacun avait sa cour et son entrée ; un parking pour tous le sprofs, un réfectoire commun, un gymnase aussi plus une salle pour les maternelles.

A la SNCF, la cantine était partagée avec une maison de retraite située juste au-dessus, c'était fun de manger parfois avec des petits vieux qui 'étaient pas cheminots.
 
Dernière édition:

Grigou

Membre HybridLife Confirmé
16/9/15
6 851
4 677
640
67
Bonjour Grigou,
Pas de procès d'intention, please . Ne dénature pas mon post .
Dans mon post initial, #24 , j'abonde dans le sens de Pulsar en pointant la nomination de T. Pech comme coprésident ( ce qui n'est pas un gage de neutralité ). Je n'évoque absolument pas la couleur politique .
Après avoir lu l'article du Point qui me conforte dans mon idée, je le poste (#post 25) et il se trouve que dans le copié collé de la phrase du point, il y a un lien sur le Comité de Gouvernance . Donc je ne cite rien c'est dans l'article du Point . That's all
Au temps pour moi, c'est bien Le Point qui trouve 5 personnes "de gauche" parmi les 25, pas toi.
Ceci dit tu le cites, donc tu es d'accord. Ou pas ??
 

Inouesama

Membre HybridLife Confirmé
24/2/17
2 016
725
640
41
Au temps pour moi, c'est bien Le Point qui trouve 5 personnes "de gauche" parmi les 25, pas toi.
Ceci dit tu le cites, donc tu es d'accord. Ou pas ??
De toute manière, sommes-nous tous neutre?
Même si les membres (mais pas sûrs) sont tous de Gauche, pour ma part l'écologie n'est ni de Gauche ou de Droite donc je ne vois pas en quoi ça changerait le débat ou invaliderait les travaux.
 

jle06

Membre HybridLife Confirmé
12/9/17
163
152
240
71
Au temps pour moi, c'est bien Le Point qui trouve 5 personnes "de gauche" parmi les 25, pas toi.
Ceci dit tu le cites, donc tu es d'accord. Ou pas ??
Sacré Grigou !!! Il m'arrive souvent de citer des sources avec lesquelles je ne suis pas forcement d'accord . Pour paraphraser le regretté Coluche, " je suis ni pour ni contre, bien au contraire"
Ceci dit je suis en ligne avec Inouesama , l'écologie devrait être transverse et faire partie du programme de tous les partis.
 

Grigou

Membre HybridLife Confirmé
16/9/15
6 851
4 677
640
67
Je suis également en ligne avec vous sur le fait que l'écologie n'a pas à être de droite ou de gauche, d'où le peu d'intérêt que j'accorde aux allégations du journal Le Point sur cette affaire de "manque de neutralité".
Merci tout de même de l'avoir cité, même si au final cela ne servait donc à rien :p
 

Inouesama

Membre HybridLife Confirmé
24/2/17
2 016
725
640
41
Au final, malgré les 150 propositions, on ne parle (enfin les JT) ne parlent que des 110km/h.
Sanctionnons les comportements dangereux au volant avant de réduire la vitesse.
Hier encore dans ma ville, un automobiliste se présente à un stop sans sa ceinture de bouclée, une voiture de police passe.. RAS.
 

Romhybrid

Membre HybridLife Confirmé
10/3/19
313
260
440
Et pendant ce temps-là, sur la thématique Se Loger, c'est la guerre pour s'assurer de continuer à maintenir son business et vendre son combustible pour 4-5 prochaines années, alors qu'un tournant allait être pris.

Je n'ai pas trouvé d'article chiffré démontrant les affirmation du président de l'AFG.


(je n'ai lu que la partie gratuite)

On retrouve le point de vue de l'UFE dans l'article suivant :

Je ne sais pas juger si les 79 g/kWh sont trop bas ou pas (intuitivement, quand je compare avec le chiffre de RTE pour l'ensemble de la production électrique FR c'est déjà bien élevé), mais les arguments de l'AFG présents dans le dernier article ne me semblent pas faire mouche, c'est bien le bilan eqCO2 qui nous importe, pas forcément la quantité d'énergie consommée. De toutes façons les coûts de chauffage feront le reste...
 

FoLuxo

Silence, on roule !
Membre du personnel
30/6/14
7 023
6 420
740
Luxembourg
Merci @Romhybrid d’avoir ouvert ce sujet intéressant.

La tentative des gaziers de se rendre indispensables dans le chauffage (après avoir soutenu les EnR pour les mêmes raisons dans l’électricité) est grossière. Et le fait de prendre comme argument le gain en carbone qu’il y aurait à remplacer du chauffage électrique par du gaz me laisse pantois.

Il est évident qu’EDF a du œuvrer à en coulisse pour obtenir la modification de la RT, mais ce n’est que justice. Le coefficient d’énergie primaire appliqué au nucléaire n’a aucune traduction « dans la vraie vie ». Le fait qu’on utilise 30% ou 40% de l’énergie de l’uranium est un détail en face du réchauffement climatique.

Du coup l’argument des gaziers « il faut mettre du gaz plutôt que du courant carboné » est pitoyable. C’est vraiment essayer de surfer sur les enjeux du moment alors qu’eux font partie du problème, pas de la solution : on sait déjà faire du courant décarboné en masse, puisqu’on le fait. Le renouvellement des centrales nucléaires en France sera un débat politique, pas un problème technique. Inversement, le « gaz vert », lui n’existe quasiment que sur les PowerPoint des vendeurs un poil trop enthousiastes.
 

Pulsar_76

Membre HybridLife Confirmé
1/3/18
3 046
1 259
640
Mont Saint Aignan
Pour utiliser un maximum de l'énergie de l'Uranium , il faudrait un système de stockage géant de chaleur!!! Comme pour le solaire thermique.
Et pour le gaz c'est quand même vendeur c'est petite pub!!
 

FoLuxo

Silence, on roule !
Membre du personnel
30/6/14
7 023
6 420
740
Luxembourg
Un système proche existe, la cogénération nucléaire - au lieu de gaspiller les deux tiers de l'énergie sortie des atomes comme on le fait aujourd'hui, on s'en sert pour chauffer. Mais ce qui rend la chose pas pratique, c'est... l'intermittence du nucléaire :)
 

ziocar

Membre HybridLife Confirmé
7/1/20
2 228
1 519
640
53
Podenzana (Italy)
www.youtube.com
Mais ce qui rend la chose pas pratique, c'est... l'intermittence du nucléaire :)

Mais cela pourrait être une aide, comme cela arrive avec les panneaux solaires, l'eau chaude entre dans la chaudière et si la température est basse, la chaudière brûlera du gaz pour l'augmenter ou l'eau viendra directement aux robinets si la température est bonne.
 

FoLuxo

Silence, on roule !
Membre du personnel
30/6/14
7 023
6 420
740
Luxembourg
Effectivement, on peut imaginer des choses. Je suppose que les pays qui le font ont une parade. Mais je voulais surtout faire un peu d'humour à deux cents sur l'intermittence du nucléaire :)
 

ziocar

Membre HybridLife Confirmé
7/1/20
2 228
1 519
640
53
Podenzana (Italy)
www.youtube.com
J'ai écrit cela parce qu'à La Spezia, il y avait une centrale thermique au charbon (aujourd'hui fermée) qui utilisait l'eau de mer pour le refroidissement, cette eau, avant d'être rejetée dans la mer, devait être traitée et refroidie.
Pour rester dans le sujet de la discussion, un référendum populaire a été organisé pour utiliser cette eau pour le chauffage urbain, la population été d'accord même pour une question d'économie sur la facture, mais la mairie, sous la pression de l'entreprise qui a fourni le gaz pour le chauffage, avait décidé de ne pas saisir cette opportunité.
Une vision aveugle et stupide.
 

Users who are viewing this thread