[Economie] Mouvement FIRE : comment acquérir la liberté financière et devenir frugaliste

ziocar

Membre HybridLife Confirmé
7/1/20
1 989
1 422
690
53
Podenzana (Italy)
www.youtube.com
Mon "plan d'investissement" était d'acheter une maison.
Pendant plus de 25 ans mon travail m'a souvent amené à l'étranger, en Italie j'ai changé 3 villes (Taranto, Augusta "sicilia" et La Spezia) et je n'ai pas eu la possibilité d'acheter une maison, trop de déménagements.
Quand je me suis installé à La Spezia j'ai loué une maison pendant 15 ans* (j'ai dépensé plus ou moins 72k euros), maintenant je suis propriétaire d'une maison et j'ai économisé, par rapport au dernier loyer, 48k euros (8 ans) et en plus j'ai un investissement immobilier qui croît avec le temps.
Ce que j'aimerais faire, une fois que j'aurai réuni des fonds, c'est acheter une propriété pour la rénover et la revendre, ce qui me permettra de donner du travail à l'électricien, au maçon, etc. et de réaliser un bénéfice.

*J'aurais pu l'acheter plus tôt mais ma vie était très particulière, je partais sans préavis et je restais absent pendant plusieurs mois, si l'on considère qu'à mon retour ma tête me disait de m'amuser et de ne pas penser à l'avenir.
 

FLYER34

Membre HybridLife Confirmé
12/3/16
1 345
696
690
70
Dans la ville que je regarde, les studios coûtent 2 fois plus cher en €/m².
Tout le monde se jette sur les studios, parce que c'est la solution de facilité.
Je ne suis pas le seul à remarquer qu'il n'y a plus de "bonnes affaires" en studio.
OK, mais si tu revends 2 X plus cher au m2, c’est sans effet.
Le problème est avec le locataire qui ne paie pas son loyer : zéro recette ; coût de la procédure ; remise en état pour relouer.
Mieux vaut avoir plusieurs "petits" biens qu’un gros.

Je vise un T2 pour commencer (un dossier sûr auprès de la banque), puis j'enchaînerai sur un T5 Coloc, et next step,
Bonne idée que le T2.
Bonne chance pour le T5 ;)
 

Inouesama

Membre HybridLife Confirmé
24/2/17
1 994
708
690
41
C'est quand même très difficile de se mettre "au régime".
En plus ce type de "discipline" en gestion de finance personnelle, c'est très peu enseigné à l'école.
Pour le coup, en observant autour de moi, c'est vraiment ceux issus de la famille de bourgeoisie (ancienne), qui ont cet habitude de ne pas acheter le dernier iPhone, et d'investir dans les actifs (immobiliers...).
Alors que ceux qui sont issus de la classe populaire, on n'a pas cette notion "combien d'actifs je possède? combien de passif je possède?" ; on a cette notion de "il faut travailler plus pour gagner plus, et claquer encore plus de thune."

Même moi, c'est parce que j'arrive à un niveau de vie où je suis suffisamment équipé, pour me dire "Stop, le plus c'est du superflu", que je décide de passer au FIRE.



Tu ouvres un PEA. Et ensuite tu passes un ordre pour acheter un ETF MSCI World.
Il coûte actuellement 372€.


Ou bien encore plus simple, tu peux aussi en acheter à travers une Assurance Vie, comme Linxea Avenir, et tu peux programmer un achat de 100€ tous les mois des ETF.

En réalité les banques jouent beaucoup sur tes "inquiétudes" pour jouer en bourse avec ton argent, et te facture des frais assez conséquents.
(ex : mon assurance vie chez Caisse d'épargne, chaque versement il te facture 3% de frais, et en plus, par an, 0,8% de frais de gestion)

En réalité, tous les "produits" qu'on te vend (PEA, PER, Assurance vie...), au fond c'est des emballages (fiscaux), et derrière la boutique, tu as toujours derrière (en Bourse) :
  • Des fonds euros (uniquement accessible en Assurance Vie/PER, où ton capital est garanti, le fond est géré par des traders, et ils achètent en gros des dettes de l'Etat qui sont sûr mais rémunèrent peu-voir taux négatif, combinés à un peu d'autres choses plus risquées, comme actions, immobiliers, ETF, fonds de gestion pour créer un peu de rendement...)

  • Des fonds de gestion (où ton capital est risqué, mais il est géré par des traders qui essaient d'acheter bas certaines actions, et revends des actions pour générer du gain. Du coup le frais de gestion est souvent assez élevé, dans les 2% par exemple pour Comgest Monde)

  • Des ETF (un fond où ton capital est risqué, il est constitué d'un panier d'action d'une indice comme CAC40, où le trader ne fait pas son malin, il ajuste justement les proportions des actions pour recopier à l'identique la performance du marché global, c'est à dire l'indice boursière, à la baisse comme à la hausse. De ce fait, les frais de gestion sont assez minimes, dans les 0,2%)

  • Des actions d'entreprise individuelles que tu peux posséder (via PEA, CTO, ou certaines Assurance Vie)
Le fondamental de la stratégie d'investissement en bourse, c'est de "ne pas jouer". Mais investir progressivement et lentement dans les ETF, qui ont un frais de gestion très bas. Et attendre lentement que les dividendes soient réinvestir pour acquérir encore plus d'ETF, et faire un effet boule de neige.

Connaissant que la valeur prend de plus en plus de valeurs dans le temps, le but c'est vraiment de commencer le plus tôt possible (c'est comme l'immobilier).
Le risque est minime, vu qu'à travers les ETF, tu vas investir non pas dans une entreprise, mais dans des milliers d'entreprises.

Les banques profitent vraiment de ta méconnaissance pour faire de l'argent à ta place...Voilà. Ils prennent le plus gros des gains, et ils te facturent des frais.
Merci pour ta présentation.
Je vais moi aussi me renseigner pour des ETF, c'est vrai que l'on ne m'a toujours proposé que des rendements locatifs (immobiliers) ou de l'immobilier de bureau.

Par contre, tu parles de réduire sa consommation, je n'ai jamais été riche, et mes parents se sont saignés pour me payer l'école privée au collège (où j'ai échoué comme une merde), ma mère enchainait 2 boulots et on ne partait jamais en vacs à l'étranger mais toujours chez la grand-mère ; pourtant ils m'ont appris qu'un sou est un sou et que chaque dépense doit-être justifiée, bref pas d'achat impulsif, donc j'économise beaucoup, et tous les jours je fais attention à mes dépenses : pas d'achats de vêtements tant qu'ils sont en bon état ; pour mes petites je récupère beaucoup de vêtements auprès de collègues (et je les donne ensuite à mon tour), la cadette récupère plein de trucs de sa sœur, achats des jouets d'occasion si possible (pareil pour les dvd disney pour mes filles), pas d'iphone ou d'abonnement netflix qui ne me seraient pas utiles.
Donc l'éducation joue aussi beaucoup.
Maintenant j'avoue, depuis un an, j'achète des mangas, je dois en avoir près de 400 ! Mais je privilégie les occasions si possible, je dois avoir 35% de mes mangas qui viennent du marché de la 2nde main, ce qui permet de réduire la dépense.


Par contre, les ETF, pfiou 372e le ETF SP500 ; mieux vaut avoir 10000€ mini à investir dedans.
Bref, est-ce que ça vaut le coup pour les petits boursicoteurs?
 

Hortevin

Administrateur HybridLife
Membre du personnel
7/4/14
7 530
6 714
790
34
Fontenay le Fleury
Sur les ETF, je pense qu'il y a cet article qui explique très bien la démarche et les calculs de rendement :


Sur le sujet, il y a un Youtuber que j'aime bien, il explique très clair les choses, voici les trois vidéos que j'ai trouvé top :





 

Grigou

Membre HybridLife Confirmé
16/9/15
6 753
4 613
690
66
Je n'ai pas vu les vidéos, mais quand il est question de transformer 100 € en 400 000 € je me dis que ce n'est pas pour moi, et qu'il y a un risque pris quelque part que je ne suis pas disposé à prendre ;)
Par contre jouer tranquillement les indices (plutôt à court-moyen termes car je trouve idiot de rester en bourse quand elle s'effondre) rapporte bien, à condition d'avoir un bon capital investi et de ne pas y toucher bien sûr.
Ceci dit par les temps qui courent je crois plus en l'immobilier, et j'ai un peu peur pour mes liquidités ...
 

Hortevin

Administrateur HybridLife
Membre du personnel
7/4/14
7 530
6 714
790
34
Fontenay le Fleury
Je n'ai pas vu les vidéos, mais quand il est question de transformer 100 € en 400 000 € je me dis que ce n'est pas pour moi, et qu'il y a un risque pris quelque part que je ne suis pas disposé à prendre ;)

Le titre est un peu racoleur. Mais il fait justement le calcul de 100€/mois d'investissement en ETF S&P 500, sur 42 ans.
Cela donne 400 000€ à la fin (car la valeur monte de 8% par an, en moyenne, avec les données historiques)
 

Hortevin

Administrateur HybridLife
Membre du personnel
7/4/14
7 530
6 714
790
34
Fontenay le Fleury
Bonne chance pour le T5 ;)

Merci du conseil, avant de se lancer, je posterai une fausse annonce sur leboncoin pour vérifier la tension locative d'une coloc T5 dans la ville en question.
Tu as raison, la coloc marcherait principalement pour les villes étudiantes, il faut faire super attention.
 

guilhem41

Membre HybridLife Confirmé
22/5/16
230
246
390
39
Quand on investit en bourse, quand on retire une "rente", le plus value est taxé AU MOINS de 18% de prélèvements sociaux.
Mon salaire chargé est taxé à plus de 50% pour arriver au salaire net. Puis il y a les impôts sur le revenu... Je ne fais pas le calcul du taux global de prélèvement car ça me donne des sanglots !
C'est un choix politique de faire porter l'impôt sur le travail plutôt que sur les revenus du capital, mais ça peut changer un jour.
Et en terme d'équation pour la société, je ne sais pas ce qui est le plus critiquable moralement, le gars qui s'économise pour investir et créer une rente, et ne pas dépendre de la société, ou bien certains saisonniers qui bossent 6 mois pour ensuite retoucher 6 mois de chômage, ou bien des cadres qui bossent puis démissionnent, et partent 2 ans en année sympathique ?
Je n'ai pas à choisir entre ces 3 propositions caricaturales. Il n'y a pas que des profiteurs.
Par contre, quand tu dis qu'un rentier "ne dépend pas de la société", je ne suis pas d'accord. Tout le monde bénéficie de ce que la société offre grâce à la contribution de chacun. Par exemple, la scolarité c'est aux alentours de 10k€/an et par enfant dans le secondaire et le supérieur. Utiliser une route, être protégé par la police, aller dans un jardin public, se faire soigner, c'est gratuit. Pourtant ça coûte à la société.
C'est juste la possibilité de pouvoir dire : J'ai LA LIBERTE de disposer de mon temps comme je peux, et de faire les choses que j'aurai aimé faire.
Moi je pense à peut être devenir un consultant freelance si j'ai réussi à atteindre cet objectif, pour être formateur / coach, travailler 2-3 jours par semaine, créer des sites que j'ai envie de faire (blog de cuisine...), contribuer mon temps à des associations ou à HybridLife.

Est ce que cela ne créerait pas plus de richesse pour la société ?
Je n'ai pas à juger, en plus je ne sais pas ce que tu fais actuellement. Si tu penses que c'est mieux pour toi et la société, il n'y a pas à hésiter !
La semaine dernière, j'ai écouté un "Tech Pause Café" des développeurs de logiciel. Ils disaient qu'à 40 ans, ils sont payés doubles du jeune diplômés, mais ils savent qu'ils doivent aussi produire deux fois plus pour justifier ce revenu. Or à 40 ans, ils ont tous des problèmes de santé, mal de dos ou maux de poignets, et ils n'ont plus de jus.
A travers les descriptions assez sombres que tu fais, j'ai l'impression que ton environnement de travail n'est pas épanouissant. Ce n'est pas comme ça partout.
As-tu envisagé, avant de "tout plaquer" des domaines d'activité qui te permettraient de donner du sens à ton travail ?

Sinon, sur la technique, je suis d'accord avec toi, j'ai commencé à économiser/investir en 2015, régulièrement. J'en suis au point où tu souhaiterais être je crois.
 

Inouesama

Membre HybridLife Confirmé
24/2/17
1 994
708
690
41
Je n'ai pas vu les vidéos, mais quand il est question de transformer 100 € en 400 000 € je me dis que ce n'est pas pour moi, et qu'il y a un risque pris quelque part que je ne suis pas disposé à prendre ;)
Par contre jouer tranquillement les indices (plutôt à court-moyen termes car je trouve idiot de rester en bourse quand elle s'effondre) rapporte bien, à condition d'avoir un bon capital investi et de ne pas y toucher bien sûr.
Ceci dit par les temps qui courent je crois plus en l'immobilier, et j'ai un peu peur pour mes liquidités ...
Pas obligé de mettre 10000e dans les ETF, tu peux investir une petite somme, genre 2000e et dans 2 ans tu remets 2000.
 

Hortevin

Administrateur HybridLife
Membre du personnel
7/4/14
7 530
6 714
790
34
Fontenay le Fleury
A travers les descriptions assez sombres que tu fais, j'ai l'impression que ton environnement de travail n'est pas épanouissant. Ce n'est pas comme ça partout.
As-tu envisagé, avant de "tout plaquer" des domaines d'activité qui te permettraient de donner du sens à ton travail ?

Sur la Tech Pause Café, c'était un truc sur Twitter. Donc c'est les Dev qui proviennent de différents horizons.
Après j'ai un ami voisin, il est dev aussi dans la finance, freelance, mais lui aussi il souffre des problèmes de dos / poignées.
Je crois que c'est vraiment un problème très spécifique le fait de coder toute la journée.
(et c'est pas mon métier, c'est juste que je m'intéresse à eux dans le cadre de mon métier, et dans les discussions de communauté de FIRE, je vois beaucoup de développeurs)

J'ai écrit plus tôt, qu'actuellement, sur mon poste, je suis très content et je n'ai pas l'impression de "travailler".
Et je dirige une petite équipe.

Après c'est ma vision des choses sur les "cadres + 45 ans" où je ne suis pas très optimiste. Tous secteurs confondus.
J'ai bossé dans deux industries aéronautiques quand j'ai débuté, puis là en interne dans ma boîte de service.
Je ne dis pas qu'il n'y a pas de cadres moyens "heureux" en +45 ans, il y en a qui sont toujours contents de faire la même chose dans leur vie.
C'est juste que je vois certains mecs +45 ans, ils sont coincés entre ceux qui sont devenus directeurs (qui ont fait des écoles groupe 1) et la jeunesse montante, j'ai juste pitié d'eux, et je n'ai pas envie de devenir comme eux.
Mais je suis peut être trop exigent avec moi même, ou bien je suis dans une boîte où l'âge moyen est quand même très jeune, et du coup j'ai du mal à me projeter.

Voilà, c'est mon petit moment de confession lol. :bag:
 

Hortevin

Administrateur HybridLife
Membre du personnel
7/4/14
7 530
6 714
790
34
Fontenay le Fleury
Sinon, sur la technique, je suis d'accord avec toi, j'ai commencé à économiser/investir en 2015, régulièrement. J'en suis au point où tu souhaiterais être je crois.
Bah voilà, qu'est ce tu viens m'embêter avec tes problèmes d'éthiques lol, alors que tu es déjà arrivé à destination ?:hilarious:
 

RomeoVictor

Membre HybridLife Confirmé
22/2/16
108
76
290
54
Dans ce domaine je crois que "la question elle vite répondue"
Sinon effectivement dans mon entourage j'entends de plus en plus de jeunes dire vouloir arrêter de travailler après 40ans.
Le placement immobilier n'est jamais loin dans conversation
 

Hortevin

Administrateur HybridLife
Membre du personnel
7/4/14
7 530
6 714
790
34
Fontenay le Fleury
Oui en effet, ça m'a mis une gifle cette année quand mes stagiaires commencent à parler de leur projet de création de SCI pour faire de l'investissement locatif.

Les stagiaires... :shifty:

Alors que moi à leur âge je pense à acheter un vélo.
 

Kyra

Membre HybridLife Confirmé
28/3/21
6
3
100
37
Hello tout le monde,
Amusant de voir ce sujet sur le forum hybridlife.

Depuis un an je suis aussi à fond dedans. Je vous partage quelques lectures vraiment utiles :
- le livre la semaine de 4 heures
- le Épargnant 3.0 (pour tout ce qui est ETF c’est un must have !)
- le site avenuesdesinvestisseurs
- le groupe facebook et la chaîne YouTube LaBrigadeDuFric
- le livre 7 techniques pour lancer votre sidebusiness
- la chaîne YouTube liberté finance et frugalisme
- et pour ceux qui s’intéressent au minimalisme : le livre l’essentiel et rien d’autre ou la magie du rangement

il y en a plein d’autres évidements mais ceux sont selon moi les plus pertinents et condensés pour aller à l’essentiel rapidement
 

Grigou

Membre HybridLife Confirmé
16/9/15
6 753
4 613
690
66
Pas obligé de mettre 10000e dans les ETF, tu peux investir une petite somme, genre 2000e et dans 2 ans tu remets 2000.
Le "problème" c'est que nous avons bien plus que 10000 !! Ca fait bien longtemps que nous n'épargnons plus (du moins dans le sens où on met volontairement une somme mensuelle de côté), mais que l'épargne accumulée grossit "toute seule" ... Ce n'est évidemment pas un vrai problème puisque périodiquement nos filles bénéficient de ces gains sous forme de don, ou alors on les dépense, tout simplement.
L'idée est bien celle d'Hortevin : un capital dont les intérêts permettent de bien vivre, en tout cas bien mieux qu'avec une simple retraite. Cela m'a permis de partir sans état d'âme il y a 11 ans en pré-retraite d'ailleurs (pension = division par 3 de mon salaire et primes annuels). Tant que ce capital fructifie (je sais faire) et que l'inflation reste quasi-nulle (ça je sais pas faire) ça va... La pierre, ça reste. Ou l'art, ou l'or peut-être ... mais du liquide, ça reste-casse-gueule par les temps qui courent.
 

ziocar

Membre HybridLife Confirmé
7/1/20
1 989
1 422
690
53
Podenzana (Italy)
www.youtube.com
De plus en plus curieux je fais une culture de ce mouvement, en naviguant sur internet j'en ai trouvé un exemple : "En gros, si votre train de vie vous coûte 12 mille euros par an, vous pouvez vous retirer quand la valeur nette sera égale à 300 mille euros, c'est-à-dire : 12 mille X 25. Ce nombre de 25 provient de l'hypothèse que l'argent n'est pas laissé à la banque mais investi, que cet investissement rapporte en moyenne 4% par an et que l'on retire exactement ces 4% chaque année pour couvrir ses dépenses. Les 4 % proviennent de "calculs assez prudents sur les rendements annuels moyens sur les marchés financiers principalement américains, comme l'expliquent certaines pages rédigées par les membres de Fire".
Au-delà de l'extrême difficulté de pouvoir épargner autant, ce qui m'inquiète le plus c'est la finalité de ce mouvement, si tous les gens adoptaient cette méthode à l'âge de 40-50 ans plus personne ne travaillerait, la société ne devrait survivre qu'avec les rendements financiers, cela me rappelle tellement le schéma "Ponzi", tant que beaucoup de gens travailleront, peu pourront vivre de leurs revenus, lorsque cette proportion sera inversée il n'y aura plus de revenus pour personne.
Le fait de ne pas jeter son argent dans le superflu c'est bien, à la limite investir dans des obligations c'est bien aussi même si je suis contre par choix, mais cela doit être un parachute pour les dépenses imprévues ou comme retraite complémentaire, la société est fondée et nourrie par le travail, l'argent ne doit être qu'un mode d'échange, les billets de banque ne se mangent pas, mais la salade oui.
Pour ces raisons, je suis partisan d'un transfert des revenus des rentes financières vers le travail réel.
Comme je le dis toujours, il s'agit simplement de mes pensées, partageables ou non.
 

nhl1967

Membre HybridLife Confirmé
25/4/14
1 651
632
690
Franconville, 95 Val d'Oise
Hello tout le monde,
Amusant de voir ce sujet sur le forum hybridlife.

Depuis un an je suis aussi à fond dedans. Je vous partage quelques lectures vraiment utiles :
- le livre la semaine de 4 heures
- le Épargnant 3.0 (pour tout ce qui est ETF c’est un must have !)
- le site avenuesdesinvestisseurs
- le groupe facebook et la chaîne YouTube LaBrigadeDuFric
- le livre 7 techniques pour lancer votre sidebusiness
- la chaîne YouTube liberté finance et frugalisme
- et pour ceux qui s’intéressent au minimalisme : le livre l’essentiel et rien d’autre ou la magie du rangement

il y en a plein d’autres évidements mais ceux sont selon moi les plus pertinents et condensés pour aller à l’essentiel rapidement
Merci pour les tuyaux ...
Je viens d'aller voir rapidement sur le site Avenuedesinvestisseurs c'est assez instructif ...
 

Grigou

Membre HybridLife Confirmé
16/9/15
6 753
4 613
690
66
D'accord avec toi @ziocar (et aussi @guilhem41 ), les revenus financiers sont immoraux, et dans un monde idéal seul le travail devrait payer. Ce que je traduis, dans ce monde pas idéal du tout, par "il faudrait taxer les revenus financiers bien plus lourdement", et les revenus du travail bien moins".

Mais en étant cynique, on peut imaginer un monde où les "riches" font bosser les pauvres tout en vivant de leurs rentes. De toute façon il n'y a pas de travail pour tout le monde. Donc importons des travailleurs pour travailler à notre place, plaçons notre argent dans les logements qu'ils seront bien forcés de nous louer s'ils veulent un toit, ainsi que dans les entreprises qu'ils feront tourner, et cessons de nous poser des questions morales !
L'esclavage moderne, ça existe déjà ..........
 

Inouesama

Membre HybridLife Confirmé
24/2/17
1 994
708
690
41
Merci pour tous les liens et les infos. C'est tentant, ça donne envie de s'y mettre, je vais voir.
Si dans 10ans je suis encore sur le fofo c'est que j'aurai loupé mes investissements, à contrario si j'ai un yacht hybride (électrique ?) c'est que j'ai réussi. Je vous tiens au jus !:happy:
 

david85

Membre HybridLife Confirmé
22/10/16
1 466
427
690
42
C'est bien beau de vouloir épargner, investir, vivre sans travailler... Et finir youtubeur aussi pourquoi pas...
Concernant l'investissement immobilier, une personne qui achète 10 apparts pour faire du locatifs, prive t-il 10 personnes d'acheter
leur propre bien ?
Si c'est le cas c'est d'un égoïsme inouïe, non ?
Tout çà, pour faire du profit et réinvestir dans d'autres apparts et priver encore des gens d'acheter ?
Au delà de ça, c'est l'état qui pousse les investisseurs à monter des projets, parfois pharaoniques.
Encore une fois, pour enrichir les groupes immobiliers et leurs clients souhaitant investir avant la retraite comme vous.
Est-ce que la société française pourra tenir longtemps comme çà, certainement, les français sont bêtes et disciplinés.
Mais il y aura de la casse sociale.
 

Users who are viewing this thread