[Break] Hyundai Ioniq VS Toyota Corolla

lexusdelta

Membre HybridLife Confirmé
1/3/15
3 493
1 650
640
Bonne analogie avec les diesel...d'ailleurs turbo c'est souvent pareil aussi. J'ai souvenir de dépassement laborieux en montagne avec und HDI car la boite trop longue faisait qu'en changeant de rapport à 3000 tr le moteur retombait sous les 2000 et ca reprenait mal le temps que le turbo soit en pleine charge ( faut dire que j'arrive pas a passer les vitesses tres vite ..je suis pas pilote ) soit je poussait au dela de 4000 tr ( régime max a 4200 je crois ) et le moteur semblait littéralement s'arrêter !! Bref fallait faire du 3500/2500 tr pour avancer mais pour dépasser c'était pas génial au final.
A l'inverse sur autoroute c'était royal ...on croisait a 2300-2500 tr et on dépassait tranquille avec une légère accélération.
Quand je faisait encore de la moto c'était different....la on mettait dans le coin et que ce soit en 2e ou 3e ca montait à 8000 tr ( j'avais pas une sportive ) en partant de 3500 tr dans une belle accélération jusqu'au max sans changer de rapport ! Heureusement car je ratais souvent un passage de rapport.

PS : ma dernière "vraie" BVA avec moteur V6 montait les rapports en zone rouge ( cad 6500 tr) si mode sport ( donc bien au dela du régime max moteur ) mais changeait vers 5000 tr en mode normal ( régime de puissance max a 5600 tr)
 
Dernière édition:

frg62

Administrateur HybridLife
Membre du personnel
12/6/14
4 498
3 629
740
59
Bruxelles
Désolé, mais non !
Couple et puissance sont des éléments complémentaires mais distincts, et on ne peut les confondre.

Je vais prendre un exemple extrême.

Prenons d'un côté une voiture dans laquelle on trouverait une motorisation diesel 2 litres de 150 ch, avec un bon gros couple.
On a là un véhicule qui réagira vivement à bas régime, et offrira des accélérations assez... "décentes".

Imaginons maintenant que l'on remplace ce diesel dedans par un moteur essence atmosphérique de 150 ch, mais d'une cylindrée de 750 cc, qui provient d'une moto.
(Ceci en conservant la BV d'origine.)

Les puissances sont identiques, mais le couple du moteur de moto est nettement inférieur, la puissance étant obtenue en le faisant tourner à très haut régime.

Eh bien, en posant par facilité le postulat que la mécanique ne cassera pas (pour cause de sous-dimensionnement), avec cette greffe, on obtiendra un véhicule qui accélérera nettement moins vite, parce que son manque de couple, à tous les régimes, aura bien du mal à déplacer la masse de la voiture.

Néanmoins, au bout de cette (lente) accélération, on obtiendra la même vitesse de pointe, parce que la puissance déployée à fond sera identique.
(Et les reprises seront... laborieuses, surtout en conservant la BV d'origine, avec trop peu de rapports, qui plus est pas du tout adaptés à la motorisation...)

Résumé :
  • La vitesse de pointe dépend de la puissance.
  • L'accélération dépend du couple.
(Ceci pour une masse équivalente bien sûr, comparer une moto à une voiture n'a aucun sens !)
 

Grigou

Membre HybridLife Confirmé
16/9/15
6 881
4 702
640
67
Désolé mais non, aussi ;)
Si tu raisonnes à la roue, ta démonstration s'écroule. Je te laisse réfléchir de nouveau à cette relation entre couple et puissance quand on mesure les deux à la roue.
Bon dimanche !
 

guilhem41

Membre HybridLife Confirmé
22/5/16
285
303
340
40
@frg62 , je pense que tu confonds couple moteur et couple à la roue.
Si la boîte de vitesse est bien faite, pour 2 véhicules de même puissance maxi et pour une vitesse donnée, on peut obtenir le même couple maximal à la roue.
Il suffit d'avoir une BV plus courte sur le véhicule qui a un couple plus faible.

L'accélération du véhicule c'est : a = P/(m.V)
- a : accélération en m/s²
- P: puissance en W
- m : masse en kg
- V : vitesse en m/s

Pour accélérer plus fort, il faut se mettre à puissance moteur maxi et pas couple maxi.
 

Timeo Danaos

Membre HybridLife Confirmé
17/9/18
1 470
1 393
640
61
Prenons d'un côté une voiture dans laquelle on trouverait une motorisation diesel 2 litres de 150 ch, avec un bon gros couple.
On a là un véhicule qui réagira vivement à bas régime, et offrira des accélérations assez... "décentes".
Oui.., mais non, cela dépendra de la chaine cinématique entre l'arbre moteur et les roues...

Prenons un exemple simple de deux véhicules de même puissance, un diesel turbo délivrant un couple de 300 Nm sur une large plage de régime, et un moteur essence permettant 200Nm sur l'essentiel de sa plage utile.
Le premier moteur, diesel va tirer "long", alors que le moteur essence sera monté "court"... , le premier avec 45 km/h pour 1000 trs, et l'essence avec 30 km/h pour 1000trs ( ce sont des valeurs courantes pour ces types de moteurs).
A 90 km/h, le diesel sera à 2000 trs..., et aura donc une puissance disponible d'environ 60 Kw ( en coupant dans les virages, une vitesse de 2000trs/mn, cela fait à peu près 200 rds/s. Donc 200 x 300= 60 000W)
A la même vitesse, le moteur essence sera à 3000trs..., et aura une puissance disponible de 300 x 200 = 60 000W, ou 60 Kw, soit exactement la même capacité d'accélération que la version turbo diesel....
Maintenant que beaucoup de moteurs essence sont suralimentés, et même s'ils ont souvent un couple maxi plus faible que leur équivalent diesel, on voit souvent que leurs capacités de reprise sont équivalentes, voire même meilleures..., parce qu'ils sont montés plus courts..

Et pour reprendre ton exemple, bien sur que si, si on remplace le moteur turbo diesel de 100ch à 4000trs par un moteur de moto de 1000cc et 100ch à 12000trs, on obtiendra les mêmes performances, puisqu'on devra adapter l'étagement de la boîte. Cela n'aurait aucun sens de mettre un moteur donnant sa puissance à 12 000trs avec une chaine cinématique de 45km/h pour 1000trs, et qui l'amènerait à ce régime à 12 x 45 = 540 km/h... Mais si on place le moteur de moto avec une chaine cinématique permettant 16 km/h pour 1000trs, la voiture pourra alors rouler à 192km (12 x 16), avec ses 100ch..., dans les mêmes conditions qu'avec le diesel à 4300trs... ( 4.3x45 = 193,5 km/h).
Quant au couple..., il est peu ou prou, sur un moteur essence atmosphérique, de 100Nm au litre, donc le moteur de 1000cc en fournit 100. A 90km/h, comme il tournera à 6000trs, il aura donc une puissance disponible de l'ordre de 600x100 = 60 000W, Soit la même chose qu'un turbo diesel de 300Nm tournant à 2000trs.
 
Dernière édition:

yhdp

Lecteur Inscrit
9/5/21
2
0
20
39
Ça n'a pas été évoqué mais sur la Ioniq il n y a pas la possibilité d'installer un attelage ni un coffre de toit sur la 1ère version (à confirmer sur la ph2) contrairement aux HSD Toyota.
A voir si c'est bloquant ou pas pour l'auteur du topic.
 

Fabauris

Membre HybridLife Confirmé
24/9/18
62
6
120
41
J'ai trouvé ça sur un site Norvégien donc attelage visiblement possible mais en France... C'est une autre histoire.
 

Fichiers joints

  • Ioniq-lastekrok-bilde-1-002-.png
    Ioniq-lastekrok-bilde-1-002-.png
    1.8 Mo · Affichages: 9

Users who are viewing this thread